28 Comments

  1. Trop lourd! Je n’ai pu l’écouté car arrêts trop fréquents. Nous ne sommes malheureusement pas tous sur très haute vitesse. Trop d’images, pas toujours utiles. Dommage!

  2. @Nykol : vous pouvez toujours imprimer les articles selon les paramètres de votre ordinateur. Mais étant donné le grand nombre d’articles sur notre blogue, nous ne vous recommandons pas de le faire au risque de voir la cartouche de votre imprimante se vider rapidement.

  3. Je trouve très instructif l’article, mais j’aimerais l’imprimer. Est-ce possible?

  4. C’est bien mais un peu beaucoup fastidieux comme traitement. Pas assez linéaire, comme si vous vous étiez moulés à la structure même d’internet …

    Un intervenant écrivait plus haut qu’on pouvait utiliser Tor pour l’anonymat et la localisation discrète. C’est ce que j’utilise avec de nombreux modules sous Firefox dont, entre autre, ZenMate. J’ai aussi plusieurs navigateurs portables dont Tor Browser, que j’utilise selon les circonstances de navigation …

    Qu’en pensez-vous ?

  5. Pour tout de suite, je reste neutre. J’attends de voir les autres pour savoir où ces épisodes vont me conduire. En passant, en relisant mon premier commentaire, faute d’orthographe, à la fin: « essayez » au lieu de « essayer ». Bonne chance dans votre démarche.

    • Merci. Vous pouvez commencer l’expérience et décidez de l’arrêter à tout moment en vous désinscrivant et en effaçant toutes vos données.

  6. À la fin de l’épisode 1, vous demandez d’inscrire notre courriel pour avoir accès à quelque chose de personnaliser. Avant de le faire j’ai hésité, pensant que c’était le même piège que vous essayer de dénoncer.

    • Tout à fait d’accord.
      Pourquoi utiliser le même piège que l’on essaie de dénoncer?
      Si on désire éduquer, il y aurait d’autres moyens!

    • @veritas : ce n’est pas un piège dans notre cas, on vous avertit et on vous dit exactement tout ce que vos traqueurs apprennent sur vous. On pense que cette démarche est le meilleur moyen de vous informer, mais vous pouvez aussi suivre les épisodes et lire les articles proposés par notre blogue sans vous inscrire. On vous donne le choix, ce que ne font pas ceux qui vous traquent.

  7. Bonjour,

    Et comment fait-on pour être protéger dans le cas ou il y aurait un mouchard dans le firmware de nos disque dur ?

    http://www.reuters.com/article/2015/02/16/us-usa-cyberspying-idUSKBN0LK1QV20150216?feedType=RSS&feedName=technologyNews

    • @Passant. Tout d’abord, on doit vous mentionner que nous ne sommes pas des techniciens, mais des journalistes, recherchistes et réalisateurs. Mais on peut vous dire qu’aucun ordinateur aujourd’hui n’est à l’abri d’être espionné. A partir du moment où l’on ne contrôle pas soi-même l’intégralité du processus d’élaboration de son ordinateur (ce qui est quasiment impossible), il y a le risque d’avoir des failles exploitables par un tiers. Après, avec des logiciels de sécurité informatique (antivirus, pare-feux, logiciel pour crypter ses fichiers), vous pouvez compliquer la tâche de ceux qui espionnent, mais vous ne ferez que les ralentir. Voici un article intéressant sur le sujet : http://www.atlantico.fr/decryptage/revelations-nos-disques-durs-mouchards-nsa-comment-assurer-que-votre-ordinateur-est-pas-contamine-2009722.html

    • Et Radio-Canada elle, qu’est-ce qu’elle traque sur ces usagers qui font des commentaires sur le site ?

      J’ai un plugin qui détecte que R-C a au moins 13 traceurs d’inclus dans sa page de départ. N’est-ce pas exagérer ?

      merci

    • @Jean Oui tout à fait, Radio-Canada utilise aussi des trackers et on les décrit ici https://donottrack-doc.com/ca/your-datas/
      Tous les partenaires du projet sont transparents et dévoilent les trackers qu’ils utilisent

  8. @Lyne écrit qu’elle fait « Contrôle + Majuscule + N » pour naviguer en privé…
    Je croyais que l’on devait plutôt faire « Contrôle + Majuscule + P »

    • Quelques infos intéressante, mais il manque beaucoup d’éléments essentiels (voir ce lien http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/05/vie-privee-guide-rester-anonyme-internet-ii-256663).

      Il existe 2 niveaux pour être anonyme sur internet :
      1) Être anonyme sur le WEB mais PAS avec votre fournisseur internet. Pour ce il faut utiliser, entre autre, le navigateur DUCKDUCKGO.COM.

      2) Être a 100% anonyme, tant sur le web qu’avec votre fournisseur de service internet, il faut utililser le réseau TOR, qui est très bien expliqué sur e site (http://rue89.nouvelobs.com/2014/12/22/malgre-les-inquietudes-tor-reste-reseau-256703), qui lui change votre adresse IP automatique ou manuellement (le FBI a saisi les bases de dpnnées de leur service de courriel fully anonyme, mais il y en as bien d’autres).

      N.B.-1: LA SEULE FAÇON POUR ÊTRE RETROUVER SUR INTERNET EST VOTRE ADRESSE IP.

      N.B.-2: TOR, AVEC SON LOGO DE PELURES D’OIGNON, EST TRÈS SOUVENT MENTIONNÉ DANS PLUSIEURS FILMS ET SÉRIES TÉLÉ…SOYEZ ATTENTIFS ET VOUS VERREZ BIEN !!!

  9. Le meilleur site le plus complet pour ceux qui se soucient de leur vie privée sur Internet. À PARTAGER !

  10. Ceci est un sujet qui m’intéresse énormément et que je trouve extrêmement important. Notre vie privée est envahie et prise en charge par des décideurs extérieurs et il y a lieu de s’inquiéter. Je voudrais que les gens soient informés de ce qui se passe à leur insu.
    Mais voilà qu’après avoir regardé l’épisode 1, on me demande de m’inscrire!!!…. Non merci! Veuillez SVP utiliser d’autres moyens si vous désirez informer et éduquer les gens.

    • @Veritas : Vous allez pouvoir visionner tous les épisodes sans vous inscrire ni donner votre courriel si vous ne voulez pas le donner. On le demande seulement pour vous avertir quand les nouveaux épisodes sont en ligne et également si vous voulez participer à l’expérience. On explique pourquoi on demande votre courriel et ce qu’on en fait dans la section Vos données : https://donottrack-doc.com/ca/your-datas/

  11. Comme citoyen dont le fonctionnement profond de l’informatique et du web lui échappe, qu’est-ce qu’on peut faire contre la problématique du tracking ?

    Cela me redonne à penser aux paroles de certains informaticiens de différents horizons qui y vont d’une même réflexion : En ce XXIe siècle, les nouveaux «analphabètes» de ce monde sont ceux qui ne connaissent pas le langage de la programmation informatique.

    Je suis clairement un analphabète du langage informatique et hormis le fait d’utiliser Ad Block plus pour naviguer en paix sur le web, je me sens totalement démuni face à la problématique du tracking internet. Je n’ai aucune idée de comment prendre position face à cette importante réalité. Si ce n’est de ne pas trop m’en faire avec cela et d’utiliser le web à la lumière de mes besoins.

    Votre série sur le tracking du web est très intéressante. Merci de partager !

    • @Francis : Vous n’êtes pas différent de la majorité des personnes qui naviguent sur le web. L’important est de s’informer. En visionnant les épisodes et vous pouvez aussi consulter notre blogue où on relaye plusieurs articles sur le sujet. On a écrit aussi cet article avec plusieurs outils et solutions pour éviter de se faire tracer. Essayez les et donnez-nous en des nouvelles. Voici le lien vers l’article : https://blog.donottrack-doc.com/fr-ca/peut-on-eviter-de-se-faire-traquer/

    • J’en prends bonne note. Merci !

  12. Je viens de visionner le premier épisode que j’ai trouvé très intéressant et combien pertinent! Lorsque je me connecte, je fais toujours Ctrl+Majuscule+N, suite aux recommandations d’un ami analyste en informatique, afin de créer une forme d’anonymat pour me promener sur le web. Est-ce inutile ou cela limite-t-il un peu les dégâts?

  13. Merci. Ne vous arrêtez pas au premier épisode, le deuxième est déjà en ligne et vous attend. Le troisième sera en ligne dans deux semaines. D’ici là, vous pouvez consulter les articles sur notre blogue pour vous informer et en savoir plus. Et vous inscrire à l’expérience pour savoir ce que les traqueurs savent de vous 🙂

  14. Wow, fort intéressant !!! Étant un grand utilisateur de Google entre autres, je me questionne fréquemment quant aux traces laissées un peu partout et réutilisées notamment pour nous servir des publicités ciblées. Dans  »Traque interdite » nous avons des réponses à ces questions et à bien d’autres… Difficile de s’arrêter au premier épisode tant le sujet est effectivement vaste et intelligemment traité.

  15. Merci. On l’a réparé.

  16. L
    Ce lien est rompu : pour plus d’outils, cliquez ici